Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de roxylife
  • Le blog de roxylife
  • : venez visitez la Russie à mes côtés!
  • Contact

bon appétit!

de-ravioles-en-pelminis

pourquoi ce titre??? j'ai des idées parfois... un peu spaces, mais celle-ci elle est plutôt
logique, je viens du vercors où la raviole est plutôt connue, on sait tous ce que c'est
"une grosse" et la magasin qui vend les meilleures c'est "La mère Maury"
et bien en sibérie, la raviole d'ici s'appelle "pelminis"  elle est "damachnié" (faite à la main)
pour la plupart, et ressemble à ce que je connais.
reste qu'il y a plusieurs noms suivant avec quoi c'est farci! soit viande, pomme de terre, pomme
de terre et chamignons, crème et champignons et même sucré, fourré aux baies et à la confiture.

Roxane Sarrazin | Créez votre badge

Recherche

Texte Libre

LA PATIENCE:

UNE QUALITE RUSSE!

 

 

S'armer de patience, combien l'expression

 est juste! 

La patience est effectivement une

 arme, et qui s'en munit,  rien ne saurait

l'abattre.  

 (Cioran)

ll faut une infinie patience pour

attendre toujours

 ce qui n'arrive jamais.   (Pierre Dac)

 

 La patience a beaucoup plus

de pouvoir que la force. 

 (plutarque)

 Combien pauvres sont ceux qui

n'ont point de patience.

(shakespeare)

On devrait apprendre la patience

dans un pays étranger,

car c'est là la vraie mesure

 du voyage. Si l'on ne souffre pas

de la frustration

de ses habitudes, comment peut-on

être certain que l'on est vraiment en 

 train de voyager? 

(g. diamant)

Chaque européen qui vient en Inde

apprend à avoir

de la patience s'il n'en n'a pas et

la perd s'il en a.     (proverbe indien

qui pourrait

tout aussi bien être russe!)

La patience est le sourire de l'âme.   

           (P. Obrecht) 




Tu seras un homme,

 mon fils.

 

Si tu peux voir détruit l'ouvrage

de ta vie
Et, sans dire un seul mot te remettre

à bâtir
Ou perdre d'un seul coup le gain

de cent parties
Sans un geste et sans un soupir.

 

Si tu peux supporter d'entendre

 tes paroles
Travesties par des gueux pour

exciter les sots,
Et d'entendre mentir sur toi leurs

 bouches folles
Sans mentir toi-même d'un mot.

 

Si tu sais méditer, observer et

 connaître,
Sans jamais devenir sceptique

ou destructeur,
Rêver, sans laisser ton rêve être

ton maître
Penser, sans n'être qu'un penseur.

Si tu peux être dur sans jamais

être en rage,
Si tu peux être brave et jamais

 imprudent,
Si tu peux être bon, si tu sais

être sage,
Sans être moral ni pédant.

 

Alors, les rois, les dieux, la chance

et la victoire
Seront à tout jamais tes esclaves s

oumis,
Et, ce qui vaut mieux que les rois

 et la gloire,
Tu seras un homme, mon fils.

Rudyard Kipling

 

 


Pages

Liens

13 août 2011 6 13 /08 /août /2011 05:15

enfin surgut plutôt si vous avez suivi l'histoire...

alors me voici partie avec mon fils, direction la gare, j'ai mes passeports, je peux embarquer!!!!

le train est déjà là nous partons pour un voyage de 20h environ, le train est propre et confortable, évidemment nous

sommes en kupé, mon fils jusqu'en décembre voyage encore gratuitement donc nous dormons ensemble sur la couchette du bas dans un sac de couchage (technique infaillible pour ne pas le retrouver par terre le matin) nous voyageons avec une dame qui part en mission à nefteyugansk  ... son programme 19H de train, 10H de travail, 19H de train...

le paysage est magnifique la végétation après Tioumen commence à ressembler aux Alpes... sans les montagnes!

de grandes forêts s'étendent sur des kilomètres. Après une nuit plutôt froide (merci mon "spalni méchok" sac de couchage en russe phonétique) nous ouvrons les yeux sur des collines de sable, nous traversons plusieurs villes qui m'étonnent par leur modernité, leur propreté et bien sûr l'explication arrive vite, on voit au loin des flammes s'échappant de "cheminées" de grandes cuves... on ne peut pas se tromper nous serons bientôt à Surgut.

Nous arrivons vers 14H à Surgut avec une heure de retard mais sous un ciel bleu azur et par une température très sympa il fait pas loin de 28°, ce matin j'ai appris que ma copine Olga viendrait me chercher à la gare, c'est vraiment très sympa de sa part je sais que ça rallonge sa route de 200Km. J'attends donc à la gare avec mon fils nous prenons des photos nous nous balladons. Pas d'inquiétude pour ceux qui arrivent en gare de surgut, on peut ensuite rejoindre n'importe quelle ville en marchroutka.  LA PREUVE!!!!

 

 

  P1150243P1150244 

 

OUI OUI VOUS LISEZ BIEN!!! une fois à surgut vous pouvez aller à Oufa)))) 

pour ceux qui ont des lacunes en géographie russe surgut-ufa  c'est plus de km que omsk-surgut... et tout ça en marchroutka... Y'a pas à dire ce pays contient une tripotée de courageux) et de fesses en acier)))

 

 

 

voici la gare de Surgut

 

 

voyages-20117.jpg

 

Nous arrivons à kogalym ville de 60 000 habitants, la route était agréable, elle s'étendait rectiligne au dessus des marécages et des lacs, le sol la plupart du temps se composait de sable très blanc, la route est très bien entretenue et s'il était nécessaire, on sait maintenant pourquoi la région est aussi riche. gaz et pétrole bien sûr!

 

voici kogalym (plus de photos dans l'album)

 

voyages 20115

 

voyages 20116

 

Comme on peut levoir à pas mal d'endroit la ville est sous perfusion "pétrolière"))) lukoil, et ça lui réussit)

le monastère a 12 ans et la ville fêtera ses 25 ans le 1er septembre.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by roxylife
commenter cet article

commentaires