Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de roxylife
  • Le blog de roxylife
  • : venez visitez la Russie à mes côtés!
  • Contact

bon appétit!

de-ravioles-en-pelminis

pourquoi ce titre??? j'ai des idées parfois... un peu spaces, mais celle-ci elle est plutôt
logique, je viens du vercors où la raviole est plutôt connue, on sait tous ce que c'est
"une grosse" et la magasin qui vend les meilleures c'est "La mère Maury"
et bien en sibérie, la raviole d'ici s'appelle "pelminis"  elle est "damachnié" (faite à la main)
pour la plupart, et ressemble à ce que je connais.
reste qu'il y a plusieurs noms suivant avec quoi c'est farci! soit viande, pomme de terre, pomme
de terre et chamignons, crème et champignons et même sucré, fourré aux baies et à la confiture.

Roxane Sarrazin | Créez votre badge

Recherche

Texte Libre

LA PATIENCE:

UNE QUALITE RUSSE!

 

 

S'armer de patience, combien l'expression

 est juste! 

La patience est effectivement une

 arme, et qui s'en munit,  rien ne saurait

l'abattre.  

 (Cioran)

ll faut une infinie patience pour

attendre toujours

 ce qui n'arrive jamais.   (Pierre Dac)

 

 La patience a beaucoup plus

de pouvoir que la force. 

 (plutarque)

 Combien pauvres sont ceux qui

n'ont point de patience.

(shakespeare)

On devrait apprendre la patience

dans un pays étranger,

car c'est là la vraie mesure

 du voyage. Si l'on ne souffre pas

de la frustration

de ses habitudes, comment peut-on

être certain que l'on est vraiment en 

 train de voyager? 

(g. diamant)

Chaque européen qui vient en Inde

apprend à avoir

de la patience s'il n'en n'a pas et

la perd s'il en a.     (proverbe indien

qui pourrait

tout aussi bien être russe!)

La patience est le sourire de l'âme.   

           (P. Obrecht) 




Tu seras un homme,

 mon fils.

 

Si tu peux voir détruit l'ouvrage

de ta vie
Et, sans dire un seul mot te remettre

à bâtir
Ou perdre d'un seul coup le gain

de cent parties
Sans un geste et sans un soupir.

 

Si tu peux supporter d'entendre

 tes paroles
Travesties par des gueux pour

exciter les sots,
Et d'entendre mentir sur toi leurs

 bouches folles
Sans mentir toi-même d'un mot.

 

Si tu sais méditer, observer et

 connaître,
Sans jamais devenir sceptique

ou destructeur,
Rêver, sans laisser ton rêve être

ton maître
Penser, sans n'être qu'un penseur.

Si tu peux être dur sans jamais

être en rage,
Si tu peux être brave et jamais

 imprudent,
Si tu peux être bon, si tu sais

être sage,
Sans être moral ni pédant.

 

Alors, les rois, les dieux, la chance

et la victoire
Seront à tout jamais tes esclaves s

oumis,
Et, ce qui vaut mieux que les rois

 et la gloire,
Tu seras un homme, mon fils.

Rudyard Kipling

 

 


Pages

Liens

20 février 2012 1 20 /02 /février /2012 07:08

il y a 2 semaines, un français est venu à Omsk pour prendre des cours de russe à l'université. Il m'a écrit ici sur le blog et voilà comment sommes sommes partis ensemble et par -25° à la découverte du monastère d'Achaïr sous la niege. Pour ma part je ne compte plus mes visites mais celle-ci était particulière car c'était la première fois que je m'y rendais en plein hiver. On arrive aux abords du parking, aucune voiture!!! nous serons donc les seuls! le matin est agréable malgré le froid car il fait un soleil éclatant et nous allons marcher. à l'entrée nous sommes accueillis par les mésanges sur leur perchoirs, les soeurs leur donne à manger et elles se laissent donc approcher et photographier très facilement. Nous nous dirigeons vers l'église principale, quelques travaux de restauration intérieure sont en cours. Le prêtre, discute à ce sujet sur son portable, devant la porte, quand on sort il nous entend parler français, cela a du éveiller une certaine curiosité puisque après notre visite aux pieds de la statue du grand prédicateur, nous le voyons ouvrir les portes de la cathédrale. On y entre, et comme à chaque fois le bleu, l'or et le blanc immaculé, nous saisissent par leur beauté. Le prêtre se dirige vers nous et après avoir vérifié que nous parlons suffisamment russe, nous entraine dans une visite détaillée de l'iconostase, de ses dorures et de ses moulures en nous parlant des artistes qui réalisent cette merveille de minutie. Une fois fini le tour, il nous dit suivez-moi, et nous entraine vers la crypte (habituellement fermée au public, dans cette cathédrale. Donc c'est une grande première pour moi!) cette crypte est beaucoup plus belle que celle de la cathédrale d'Omsk, elle est décorée de peintures sur bois, de grandes fresques, et en son centre les dalles dessinent une croix. Le prêtre nous explique que c'est sous ces dalles que se situe l'ossuaire; les derniers os ajoutés sont ceux des prisonniers du goulag se trouvant sur ces mêmes terres,ils sont remontés à la surface lors d'une montée de l'Irtych. Ils ont étaient récupérés et intégrés sous la cathédrale principale. Le prêtre nous laisse le temps de découvrir la crypte d'en faire le tour et d'en admirer les particularités. Puis nous remontons et il se dirige vers nous, nous le remercions d'une telle visite si particulière et privilégiée , il propose  alors de chanter pour nous!!!! et là en plein milieu de l'église devant l'iconostase une voix grave et pure s'élève belle et simple. Un chant dédié à Marie qui résonne encore dans ma tête dès que je repense à cette journée. Je suis personnellement très émue, c'est un cadeau magnifique qu'il nous fait. il se remet ensuite à nous reparler, pour nous dire que quelque soit notre religion ce n'est pas l'important (pas bête il s'était bien rendu compte que nous n'étions ici que pour la beauté du lieu, ce monastère est quand même le plus grand de Russie!!) nous le remercions encore chaleureusement, il nous offre le livret expliquant les étapes de la construction du site et nous propose de continuer la visite à ses côtés. bien sûr nous acceptons et nous nous dirigeons vers la source d'eau sacrée surmontée de la chapelle des baptêmes, je vais directement à la fontaine, la vapeur qui s'en dégage se redépose partout autour de nous, on se croirait dans un conte tellement c'est beau, l'odeur en est légèrement souffrée, c'est magnifique, les canards promènent tranquillement sur ce lac qui ne gèle jamais puisque l'eau de la source sort à 36°. là sur le bord, 2 jeunes gens attendent habillés légèrement, le prêtre doit les baptiser ce matin, il leur proposent une tasse de café chaud et leur dit qu'il revient. On continue la visite, le prêtre nous dirige vers la première église, le vent s'est levé et le froid devient difficile à supporter, nos joues sont rouges, je ne sens plus mes oreilles, mais j'arrive à sortir mes mains des gants pour quelques photos. Et voici

 

photos-roxy2.jpg

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by roxylife
commenter cet article

commentaires

linlin 01/03/2012 17:56

Extraordinaire histoire et de photos splendides sous la neige!!! Ici le soleil a largement compensé la neige de Février!!

Renée 22/02/2012 16:13

Splendeur de ces paysages enneigé.....Bisesssssssss